Premières tensions entre policiers et électeurs catalans — Référendum en Catalogne

Manifestation pour défendre l'unité de l'Espagne à la veille d'un référendum d'autodétermination convoqué par les indépendantistes de Catalogne le 30 septembre 2017 à Madrid

Manifestation pour défendre l'unité de l'Espagne à la veille d'un référendum d'autodétermination convoqué par les indépendantistes de Catalogne le 30 septembre 2017 à Madrid

Des officiers de police devant une école classée comme bureau de vote à Barcelone. "Les agents continuent leur déploiement en Catalogne", affirme le ministère espagnol, photo à l'appui, dans un tweet envoyé à 9h00.

En outre, selon les informations d' El Mundo, tout catalan peut voter dans n'importe quel bureau de vote avec un bulletin imprimé à la maison et sans enveloppe, aurait annoncé la Généralité catalane.

Les manifestants ont scandé des slogans, tels que "Nous ne voterons pas, " et ont demandé que le leader régional catalan, Carles Puigdemont, soit mis en prison pour avoir participé à l'organisation d'un référendum illégal.

La police a chargé des manifestants et tiré avec des balles en caoutchouc devant des bureaux de vote dans le centre-ville de Barcelone.

"Nous aussi, nous sommes Catalans!", criaient vers 19h des manifestants opposés à ce scrutin dans le centre de Barcelone.

Annihilation : le trailer du nouvel Alex Garland
Natalie Portman a le talent pluriel. " Je veux savoir ce qu'il y a l'intérieur " annonce Natalie Portman à la fin du trailer. Alex Garland va donc à nouveau toucher à la science-fiction par le biais de l'étrangeté plutôt que le grand spectacle.

" "Le mystère autour du " corbeau " sur le point d'être levé — Affaire Grégory
Placée sous contrôle judiciaire, elle vient, selon le JDD d'être convoquée pour un prochain interrogatoire. L'étau se resserre autour du " corbeau " de l' affaire Grégory et du couple Jacob .

Perdu, un conducteur de bus abandonne ses passagers — Ouibus
Vendredi matin, les passagers d'un Ouibus - faisant Paris-Nantes - ont eu une drôle de surprise. Un autre chauffeur a été envoyé par la compagnie OuiBus afin de prendre en charge les passagers.

Selon les services régionaux de santé, il y aurait au moins 91 blessés. Deux policiers sont parvenus à entrer dans la salle. Finalement, Carles Puigdemont a pu participer au vote.

D'autres témoins à Barcelone ont rapporté des scènes similaires dans trois quartiers différents.

Ils arboraient des drapeaux espagnols et catalans, mais aussi de l'Europe et des pancartes sur lesquelles l'on pouvait lire "Catalonia is Spain " ("La Catalogne c'est l'Espagne "). "La ligne politique a pris le dessus sur la ligne professionnelle mettant en danger de manière irresponsable le prestige d'un corps de police", a-t-il déclaré, en expliquant l'intervention de la police et de la garde civile, envoyées en renfort en Catalogne.

Mais les Mossos, proches des Catalans, avaient répondu qu'ils ne mettraient en œuvre la mesure d'expulsion qu'en l'absence de risque de troubles.

La tension persiste en Espagne en raison du référendum d'indépendance de la région autonome catalane. Une majorité d'habitants de cette région du nord-est, représentant 20% du PIB, souhaite un référendum légal même s'ils sont très divisés sur l'indépendance. En saisissant les urnes, les policiers veulent empêcher le vote, alors que le gouvernement de Mariano Rajoy avait promis qu'il n'y aurait pas de référendum d'autodétermination en Catalogne. 'Votez en faisant preuve de civisme et de responsabilité et ne répondez pas aux provocations de ceux qui chercheront à empêcher le vote', a déclaré M. Junqueras.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.