Quatre ministres limogés, le couperet est tombé — Al Hoceima

Al Hoceima : Quatre ministres limogés, le couperet est tombé

Al Hoceima : Quatre ministres limogés, le couperet est tombé

Driss Jettou, président de la Cour des comptes avait dix jours pour présenter son rapport sur le programme Al Hoceima Manarat Al Moutawassit.

Le rapport révèle également que plusieurs secteurs ministériels et établissements publics n'ont pas honoré leurs engagements dans la mise en œuvre des projets et que les explications qu'ils ont fournies ne justifient pas le retard qu'a connu l'exécution de ce programme de développement. Le rapport a en outre démontré qu'il n'existait ni malversations ni détournements.

La commission de suivi du programme ne s'est réunie qu'en février 2017, 16 mois après la signature du programme.

Plusieurs autres ministres et hauts responsables de l'ancien gouvernement ont également été pointés dans cette mauvaise gestion.

OFFICIEL - Everton confirme le départ de Koeman
Les regards se tournent maintenant vers Slaven Bilic, sur un siège éjectable à West Ham. Ronald Koeman n'entraînera plus Idrissa Gueye, Oumar Niasse et Yannick Bolasie.

L'OMS annule la nomination du président Mugabe comme ambassadeur de bonne volonté
Selon l'OMS , les maladies non-transmissibles sont de loin la première cause de décès dans le monde, tuant plus de 36 millions de personnes chaque année.

Vaucluse : un accident de bateau fait un mort et cinq blessés
Le plan Novi (plan d'urgence pour secourir un nombre important de victimes dans un même lieu) a été déclenché. Deux équipes de plongeurs ont été déployées et le corps de la jeune femme a été retrouvé au fond du fleuve.

Et eu égard à l'importance de ce programme de développement, et à la multiplication des intervenants, il était nécessaire que le gouvernement et la commission ministérielle du suivi assument la mission de supervision directe, à l'initiative du ministère de l'Intérieur, notamment durant sa phase de lancement.

Le rapport précise que " la grande majorité de ces projets n'avait même pas été lancée ".

Et Ali Fassi Fihri, directeur général de l'Office national d'eau et d'électricité. Il a été reçu en audience royale cet après-midi en présence du chef du gouvernement, Saadeddine El Otmani, du ministre des Finances, Mohamed Boussaïd et du ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit.

Driss Jettou a remis en cause les excuses concernant les retards et dysfonctionnements dans les projets d'Al-Hoceima qui ne sont pas assez convaincantes, même s'il n'y a " aucun cas de fraude " à signaler. La décision du roi est destinée à tirer les enseignements et à éviter à l'avenir les dysfonctionnements et les obstacles qui pourraient entraver la réalisation des chantiers de développement dans les différentes régions du pays, indique-t-on de source officielle à Rabat. Suite à cela, le roi a limogé quatre ministres en activité dont la responsabilité a été établi par l'enquête.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.