Souleymane Diawara et Mamadou Niang rejoignent Marseille Consolat

ACTUALITESSPORTSSouleymane Diawara et Mamadou Niang au chevet de Marseille Consolat 3 octobre 20170

ACTUALITESSPORTSSouleymane Diawara et Mamadou Niang au chevet de Marseille Consolat 3 octobre 20170

S'il faut reconnaître qu'ils partent de très loin, le GS Consolat reste néanmoins une bonne base d'apprentissage pour les deux Sénégalais et pourrait leur servir de tremplin pour l'accès à des fonctions dirigeantes en sélection ou dans des clubs de plus haut standing.

Blade Runner 2049 : Critique sans spoilers
Les rôles secondaires sont juste de passage, Harrison Ford fait peine à voir et Ryan Gosling ne sait pas trop où aller. Puis dans l'international il y a Confident Royal de Stephen Frears et pour finir Téhéran Tabou de Ali Soozandeh.

Emmanuel Macron à Amiens demain
Menacé de fermeture, l'usine a trouvé un repreneur, une reprise soutenue par une aide de l'Etat et un gros chèque de Whirlpool. Alors que les syndicats sont en train de durcir le ton contre la réforme du Code du travail, M.

Gervais Martel s'éloigne, Eric Roy arrive — Crise à Lens
Président du club quasiment sans discontinuer (hormis la saison 2012/2013) depuis 1988, Gervais Martel n'est plus le patron du Racing.

Souleymane Diawara et Mamadou Niang vont faire un retour remarqué à Marseille mais pas à l'OM. Actuellement 12e de National 1, avec 8 points engrangés en 8 journées, Marseille Consolat vit un début de saison compliqué, marqué notamment par le licenciement de l'entraîneur-adjoint, Eric Chelle. Et enfin, Karim Aït-Fana, champion de France avec Montpellier en 2012, et Rafik Djebbour, champion de Grèce avec l'Olympiakos en 2012 et 2013, se sont engagés pour deux saisons en faveur de Consolat. Il a depuis été ralenti dans sa progression par des pépins physiques à répétition (seulement 14 matchs officiels disputés entre 2012 et 2016).

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.