À 7 ans, une fillette fugue et prend l'avion… sans billet/les faits

Un policier armé à l'aéroport de Genève le 12 décembre 2015

Un policier armé à l'aéroport de Genève le 12 décembre 2015

Elle s'est alors rendue à la gare avant de monter dans un train à destination de l'aéroport.

Vers 14 heures, dimanche 29 octobre, la police cantonale de Genève prévient l'aéroport qu'une enfant fugueuse de 7 ans se trouve dans leurs locaux. Elle a été remise à la police puis à ses parents.

L'histoire racontée dans la Tribune de Genève peut paraître surréaliste mais pose d'importantes questions sur la sécurité à l'aéroport de Genève.

Son parcours a pu être détaillé comme suit. La fillette est, en effet, arrivée sur place sans le moindre problème et accédé à la zone publique de l'aéroport qui était libre. "L'entrée dans ce secteur fait possiblement passer les passagers devant des contrôles de police et/ou de douane qui ne sont toutefois pas présents en permanence ", précise Bertrand Stämpfli, porte-parole de Genève Aéroport au quotidien suisse. Selon les autorités de l'aéroport, "les vidéos montrent que la fillette, dans l'effervescence de la fréquentation du week-end, n'y a pas été soumise".

Dénonciation de Kevin Spacey: des réactions indignées
Dans son message d'excuse, publié dans la nuit de dimanche à lundi sur Twitter , M. Cette histoire m'encourage à annoncer d'autres choses sur ma vie privée.

OM : Garcia dément fermement un malaise Evra
Il peut mieux faire et il le sait. " Puisque Pat' était malade, on espère qu'il sera à 100%". La dernière fois qu'on a parlé de lui, c'était après Guimarães.

ASM - Rony Lopes : "On ne pense pas au titre"
On sait que Falcao est un joueur très important pour nous mais on ne peut pas compter que sur un joueur. Mais face à Bordeaux à Matmut Atlantique, Leonardo Jardim reste prudent.

Les procédures d'embarquement sont, quant à elles, à la charge de la compagnie d'assistance au sol, tandis que la responsabilité des passagers dans l'avion incombe à la compagnie aérienne. La Tribune de Genève raconte que "la fillette serait toujours parvenue à faire croire qu'elle était avec les adultes qui la précédaient ou la suivaient".

Une seconde fois, elle est parvenue à contourner la voie ouverte en se faufilant dans un passage accessible seulement à un enfant de cette taille.

Elle aurait ensuite emprunté des cheminements autres que ceux prévus, après avoir été refoulée une première fois, pour finalement parvenir à entrer dans l'avion!

Des mesures ont aussitôt été prises pour empêcher le renouvellement de cet événement totalement inédit dans le monde aéronautique, mais qui s'est heureusement bien terminé. Mais comment a-t-elle pu passer à travers les mailles du filet? "Le système actuellement en oeuvre est efficient pour les adultes et les enfants accompagnés, mais il doit potentiellement mieux tenir compte des failles dans lesquelles un jeune enfant peut se glisser, comme le révèle cet incident éminemment regrettable" explique la plateforme. "Dans le premier cas, le passager s'était trompé de vol".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.