Trump et le "petit gros" de Pyongyang

Le président américain Donald Trump le 9 novembre 2017 à PékinNicolas ASFOURI

Le président américain Donald Trump le 9 novembre 2017 à PékinNicolas ASFOURI

" Pourquoi Kim Jong-un m'insulterait en me traitant de " vieux ", alors qu'il ne me viendrait JAMAIS à l'idée de dire que c'est 'un petit gros'? Eh bien, j'essaie tellement d'être son ami et peut-être que cela arrivera un jour!

Jusqu'à présent, chaque fois que Trump a élevé le ton, Pyongyang a reculé.

Donald Trump voulait initialement envoyer un signal fort à la Corée du Nord, à la Chine et à la Russie en mettent en avant la puissance de son pays afin de montrer sa volonté de faire face aux menaces d'une manière différente de ses prédécesseurs. Le régime nord coréen l'avait traité de "vieux lunatique" en faisant référence aux propos tenus par le Président Trump jugé de "remarques imprudentes".

Raquel Garrido en retrait de la politique — France Insoumise
En tant que chroniqueuse sur C8, l'avocate entame le temps de parole alloué à La France insoumise à la télévision. Sans démentir le départ de l'avocate, il a indiqué que "Raquel est et reste [ra] [s] on amie".

Fièvre catarrhale ovine : vaccination obligatoire dans le Jura et le Doubs
En revanche, la maladie n'est pas contagieuse pour l'Homme, et aucune incidence sur la qualité des denrées n'est à prévoir. L'animal provenait d'une exploitation de la commune d'Ocier, en Haute-Savoie.

Sergio Ramos appelle Neymar à rejoindre le Real Madrid
D'ailleurs, Sergio Ramos s'empresse déjà d'envoyer un message à l'ex-Barcelonais dans ce sens. Sans aucun doute, je voudrais l'avoir et j'ouvre la porte.

Mais le fougueux président américain semble à présent vouloir modérer sa rhétorique agressive face au Nord avec l'emploi de termes moins provocateurs contrairement aux derniers mois.

Depuis le début de son voyage, Trump ne cesse de dénoncer l'aventurisme nucléaire du régime nord-coréen en parlant de dictature brutale et d'abus des droits humains.

Le 8 août dernier, Trump avait promis à Pyongyang "le feu et la furie" en le menaçant de le "détruire complètement" et en parlant de "Rocket Man en mission suicide" pour décrire le dirigeant nord-coréen.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.