Avantage aux nationalistes en Corse

Les clips de campagne pour les élections territoriales en Corse

Les clips de campagne pour les élections territoriales en Corse

Cette élection anticipée vient interrompre la mandature issue des élections régionales de 2015, mais les Corses voteront à nouveau en 2021 pour se remettre en conformité avec le calendrier électoral du reste du pays.

Les 234 000 électeurs corses étaient appelés dimanche à voter pour choisir les 63 élus d'une nouvelle instance inédite, née de la fusion des deux conseils départementaux et de la collectivité territoriale (région).Les futurs élus de la Collectivité territoriale unique (CTU) remplaceront les 30 conseillers départementaux de Haute-Corse, les 22 de Corse-du-Sud et les 51 élus de la Collectivité territoriale de Corse. Les élections territoriales avaient enregistré un taux de participation exceptionnel de 62,32% pour le premier tour, 69,14% lors du second tour.

Sept listes sont en lice pour ce premier tour. Les résultats sont attendus en milieu de soirée.

L'absence de Laura Smet dans une émission en direct inquiète
Il a été hospitalisé il y a deux semaines à la clinique Bizet, dans le XVIe arrondissement de Paris, pour détresse respiratoire. Laura Smet a choisi de rester à son chevet pour donner à son père tout le soutien nécessaire à son combat contre sa maladie .

Mondial 2018: "Commencer par le Panama est une bonne chose"
Nous affrontons l'Angleterre lors du premier match juste après le ramadan et nous n'allons avoir aucun complexe. La Tunisie va participer ainsi à sa cinquième Coupe du monde l'été prochain en Russie.

LEAD 1-L'UE vote le renouvellement du glyphosate pour cinq ans
Si le vote en appel de lundi avait aussi enregistré une impasse, c'est l'exécutif européen qui aurait dû trancher. La Commission va maintenant adopter une décision avant que l'autorisation actuelle n'expire le 15 décembre.

La liste Pè a Corsica (Pour la Corse), qui rassemble les autonomistes de Gilles Simeoni et les indépendantistes de Jean-Guy Talamoni, a encore amélioré son score par rapport aux élections territoriales de décembre 2015, marquées par leur victoire historique (35,34 au deuxième tour). En 2015, celui-ci n'avait pas atteint les 3% de suffrages. Le candidat soutenu par La République en marche, Jean-Charles Orsucci, est quatrième (11,26%) et peut également se maintenir ou fusionner au second tour.

Le Front national, qui avait obtenu 10,58% des voix aux dernières territoriales, a lui aussi une liste pour ce scrutin.

Les deux listes de Jean-Martin Mondoloni et de Valérie Bozzi pourraient s'unir en vue du second tour. La liste commune PCF-Insoumis obtient pour sa part 5,68 % des suffrages.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.