Geste de désespoir d'un criminel de guerre croate de Bosnie

Condamné à 20 ans de prison Slobodan Prajlak a sorti une fiole d'une de ses poches et en a avalé le contenu devant les caméras

Condamné à 20 ans de prison Slobodan Prajlak a sorti une fiole d'une de ses poches et en a avalé le contenu devant les caméras

"Pour compléter l'enquête néerlandaise en cours sur le décès de Slobodan Praljak, le greffier du TPIY a lancé ce matin une enquête indépendante axée sur les opérations internes du TPIY, conformément aux procédures habituelles".

Le tribunal pénal international pour l'ex-Yougoslavie (TPIY) à La Haye a connu mercredi un véritable coup de théâtre: l'un des accusés croates de Bosnie a avalé du "poison", selon son avocat, au moment de son verdict.

"J'ai dit ce que j'avais à lui dire" — LeBron James (Cleveland)
Le pivot, touché lors du 4e et dernier quart-temps, a ensuite tenté de jouer pendant une minute avant de sortir en souffrant. Mon adversaire direct a commis plusieurs fautes à partir du moment où je lui ai subtilisé le ballon.

Didier Deschamps raciste ? Eric Cantona est mis en examen !
Et il avait ajouté: "Une chose est sûre, Benzema et Ben Arfa sont deux des meilleurs joueurs français et ne seront pas à l'Euro. Les propos d' Éric Cantona avaient fait grand bruit à deux semaines du coup d'envoi de l'Euro 2016 qui s'est joué en France .

Bordeaux enfonce Saint-Etienne
Bordeaux a montré sa supériorité face à Saint-Etienne ce soir au terme d'une victoire 3-0. Les hommes de Gourvennec restaient sur sept rencontres sans succès.

L'audience a ensuite été suspendue.Tandis que des responsables du tribunal s'affairaient autour de Slobodan Praljak, le juge président, Carmel Agius, a ordonné la suspension de l'audience et les rideaux entourant la salle du tribunal ont été tirés. C'est le tout dernier jugement rendu par le TPIY. À l'énoncé du verdict le condamnant à vingt ans de prison, Slobodan Praljak, ancien général croate, proteste de son innocence: "Slobodan Praljak n'est pas un criminel de guerre, je récuse votre verdict". L'autopsie du corps a été réalisée à Rijswijk, près de La Haye, à l'Institut médico-légal néerlandais, reconnu comme étant l'un des plus importants laboratoires de médecine légale du monde. Déjà, un test provisoire avait révélé jeudi la présence d'une "substance chimique qui peut entraîner la mort" dans la fiole que Praljak a sortie de sa poche avant d'en boire le contenu d'une seule gorgée. "Quoiqu'il en soit, il a forcément eu de l'aide pour avoir cette fiole en sa possession en salle d'audience", a-t-il ajouté.De l'aide, peut-être, mais "cela peut venir de nombreuses personnes", a souligné Diana Goff, une experte en droit et chercheuse à l'Institut Clingendael.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.