Jérusalem: la Russie se dit "très inquiète" après la décision de Trump

L'ARP aux couleurs d'Al Qods, mouvement de protestation demain

L'ARP aux couleurs d'Al Qods, mouvement de protestation demain

A Tozeur, plusieurs élèves et étudiants se sont rassemblés devant le siège du gouvernorat, scandant des slogans appelant les populations dans le monde arabe à se soulever contre la décision de l'administration américaine et à soutenir la juste cause palestinienne.

Pour sa part, le bureau politique du Parti de la justice et du développement (PJD) a publié un communiqué, contestant la décision de la Maison blanche et réitérant son soutien aux Palestiniens.

La monnaie virtuelle, le Bitcoin à 12.500 dollars — Finances
La valeur de la plus connue des cryptomonnaies a été multipliée par plus de 15 depuis le début de l'année. Le prix du bitcoin est particulièrement volatile.

Riolo : "Thiago Silva est bidon !"
La discussion ne s'est pas trop envenimée, elle a même pris des allures de quiproquo . Thiago Silva ne s'est pas arrêté là et a de son côté crititiqué son entraîneur.

Black Mirror, saison 4 : la bande-annonce déjantée de l'épisode "Star Trek"
On espère que Black Mirror poursuivra sur le même ton sombre et sur cette troublante capacité à l'anticipation. Black Mirror va très bientôt revenir pour une saison 4 qui s'annonce tout aussi angoissante et mystérieuse.

SM le Roi Mohammed VI, en sa qualité de président du Comité Al Qods a appelé à une réunion d'urgence pour décider des moyens à mettre en œuvre pour faire face aux retombées de la décision de l'administration américaine de reconnaitre Al Qods comme capitale de l'Etat Hébreux.

L'hémicycle s'est paré de deux grands drapeaux aux couleurs nationales palestiniennes et tunisiennes et les députés ont placé sur leurs pupitres des bannières palestiniennes et des photos de la ville d'Al-Qods et du Dôme du Rocher sur lesquelles ont été inscrites: "Al-Qods, capitale éternelle de la Palestine". Le Souverain a été le premier à adresser une lettre au président Donald Trump, le mettant en garde contre les répercussions d'une telle décision sur le processus de paix entre palestiniens et israéliens. Malgré cela, le président américain qualifié par de nombreux observateurs de "danger pour la paix dans le monde", est allé jusqu'au bout en prenant une décision lourde de conséquences. Depuis la création d'Israël en 1948, la communauté internationale s'est gardée de reconnaître Al-Qods comme capitale d'Israël. "Sans aucun doute, les délégations américaines ne sont pas les bienvenues sur tout le territoire palestinien occupé, ainsi que le vice-président Pence". Il a par ailleurs, ordonné de préparer le transfert de l'ambassade des Etats-Unis à la ville Sainte, sans fixer de calendrier précis pour ce déménagement. Selon les dirigeants palestiniens, la reconnaissance par Donald Trump d'Al-Qods comme capitale d'Israël préempte les négociations sur le statut de la ville, l'une des questions les plus épineuses d'un éventuel règlement du conflit israélo-palestinien.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.