La conductrice du car placée en garde à vue — Drame de Millas

Ce que l’on sait de l’accident du car scolaire à Millas Mariane Vinhas 15 décembre 2017 À la une Actualité France Régions

Ce que l’on sait de l’accident du car scolaire à Millas Mariane Vinhas 15 décembre 2017 À la une Actualité France Régions

Le bilan s'est alourdi à six collégiens tués, après la mort lundi d'un blessé grave. Six collégiens ont été tués dans la collision et le pronostic vital de cinq enfants est toujours engagé. Ce mardi, après avoir rencontré les familles des victimes, le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux, a fait le point sur l'enquête, qui s'attarde particulièrement sur la position des barrières.

Quelles sont les "constatations matérielles" évoquées par le procureur?

Le procureur a indiqué que "des traces " ont été relevées sur le car "à hauteur de la barrière", sans qu'il soit prouvé qu'elles proviennent de celle-ci.

Le procureur a indiqué qu'à ce stade des investigations "les constatations matérielles" étaient plutôt en faveur "d'une barrière fermée", mais que ces constatations seront soumises à expertise. "Nous avons constaté cela, pour autant nous n'avons pas pu entendre la conductrice sur ce point pour savoir si c'est des traces qui procèdent d'un autre accrochage ou autre", a-t-il poursuivi. "La configuration des lieux exclut une vitesse excessive du (car) scolaire", avait-il précisé vendredi soir. Selon le procureur de Marseille, Xavier Tarabeux, en charge des investigations, la vitesse du TER était de 75 km/h sur un tronçon où la vitesse maximale autorisée était de 100 km/h.

Le passage à niveau concerné ne figurait pas dans un programme de 162 passages visant la "sécurisation" des installations considérées les plus dangereuses, a précisé le Premier ministre Edouard Philippe à l'Assemblée.

En quoi consiste la reconstitution, qui a eu lieu ce mardi?

Emmanuel Macron redevient populaire — Sondage
Après avoir dégringolé de 24 points entre juin et août, Emmanuel Macron retrouve ainsi sa popularité du printemps. La cote d'Edouard Philippe est également au plus haut depuis juillet , quand il enregistrait 56% de satisfaits.

FC Barcelone - Mercato : le Barça lance l'assaut pour Antoine Griezmann !
Si un jour Griezmann quitte l'Atlético et va dans une équipe plus offensive , il sera encore bien meilleur. Aux dernières nouvelles, le FC Barcelone aurait une longueur d'avance sur la concurrence.

Une exoplanète de plus découverte grâce à l'IA: D'autres suivront…
En plus de cette nouvelle planète découverte dans Kepler-90, une autre planète a été découverte dans le système solaire Kepler-80. Les chercheurs ont ensuite confronté les algorithmes à des données de 670 étoiles déjà connues pour avoir plusieurs planètes.

Un car de l'entreprise Faur, identique à celui impliqué dans l'accident, empruntait à plusieurs reprises le chemin parcouru jeudi par la conductrice et traversait la voie ferrée. Aucun train n'était présent sur place.

Grièvement blessée, la conductrice du bus n'avait été que brièvement entendue par les enquêteurs au lendemain de l'accident. Un drone réalisait également des prises de vue.

Les versions restent en effet toujours contradictoires: la conductrice assure que les barrières du passage à niveau où a eu lieu le drame étaient "levées", n'empêchant ainsi pas sa traversée des voies. "La question de la perception visuelle du passage à niveau, et de son clignotant, est importante". En revanche, le conducteur du train affirme que ces barrières étaient fermées.

Se trouvaient à bord du car scolaire 23 enfants du collège Christian Bourquin de Millas, une localité située à une quinzaine de kilomètres à l'ouest de Perpignan. Sous la violence du choc, l'autocar avait été littéralement coupé en deux, une "véritable scène de guerre" selon les autorités.

Il s'agit d'un des accidents les plus meurtriers impliquant un transport d'enfants depuis 1982.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.