Les dirigeants ont rompu le contrat de Bielsa (Officiel) — Lille

PSG: Une incroyable aubaine à 9ME au mercato

PSG: Une incroyable aubaine à 9ME au mercato

L'avocat de l'Argentin assure par ailleurs que les raisons du départ de l'entraîneur argentin sont financières.

Le LOSC va donc bel et bien devoir passer à la caisse.

Le club nordiste a annoncé ce vendredi qu'il se séparait définitivement de son entraîneur argentin, démis de ses fonctions le 22 novembre dernier.

Emmanuel Macron fêtera ses 40 ans à Chambord
Avant cela, le chef du gouvernement devrait rendre visite à Yuan Meng, le bébé panda du ZooParc de Beauval en hélicoptère. Ironie du déplacement, Le Monde publie, dans son édition de samedi, un reportage réalisé dans le Loir-et-Cher.

Violences faites aux femmes : Robert Ménard déraille (encore)
Une affiche qui fait référence selon Laurence Rossignol a un récent faits-divers. D'autres affiches du même ton ont par ailleurs été placardées dans Béziers.

Les revenus publicitaires seront comptabilisés localement — Facebook
Pas sur que la société de Mark Zuckerberg paye plus d'impôts à l'issue de ces changements qui visent plus de " transparence ". L'objectif est de mener à bien cette évolution tout au long de 2018 et de la boucler à la mi-2019.

Le LOSC a officialisé vendredi le licenciement de son entraîneur Marcelo Bielsa. Ce samedi, L'Equipe apporte des précisions sur le cas de l'Argentin, qui a déjà fait beaucoup parler. La commission juridique de la Ligue a demandé au Losc si ce contrat existait, et après avoir rechigné, le club l'a confirmé et il lui a été demandé de le transmettre à la LFP.

Par ailleurs, il manque dans le contrat "officiel" de nombreuses informations de taille: le montant réel des salaires versés par le LOSC à Bielsa et le fait que le Sud-Américain rémunérait lui-même ses adjoints, chose interdite par l'instance. Mais l'affaire entre les deux parties n'est sans doute pas complètement terminée. "J'ai toujours dit que la rupture envisagée par le club avait seulement pour but de reculer l'échéance, dans un contexte financier difficile", a expliqué le défenseur d'El Loco, qui n'a toutefois pas donné les détails de ce fameux contrat. Cette rupture n'était pas liée à un problème de comportement particulier mais à un problème financier tout court.

C'est ainsi, d'après L'Équipe, que les retards à l'entraînement et aux séances vidéo se seraient accumulés, malgré les tentatives du capitaine Ibrahim Amadou de resserrer la visse.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.