Les rebelles Houthis annoncent la mort de l'ex-président Saleh — Yémen

Yémen – Des médias houthis annoncent la mort de l'ex-président Ali Abdullah Saleh, son parti dément

Yémen – Des médias houthis annoncent la mort de l'ex-président Ali Abdullah Saleh, son parti dément

Des clichés et des vidéos sur lesquels on voit le corps présumé de l'ex-Président yéménite Ali Abdallah Saleh ont été publiés sur internet.

Cet appel est intervenu après la mort d'Ali Abdallah Saleh, tué par des opposants Houthis quelques jours après la rupture de l'alliance entre les deux camps, à l'origine d'affrontements meurtriers dans la capitale. Son corps était transporté dans une couverture tachée de sang, depuis le quartier de Hadda où il avait établi son QG, au sud de la capitale. Il a constaté que la résidence avait été endommagée par des combats.

Le leader a été tué par ses anciens alliés, les rebelles houthistes, avec qui il avait rompu.

La prime de Noël versée au 18 décembre
Pour rappel, la prime de Noël est versée chaque année depuis 1998 par la Caisse nationale d'allocations familiales et Pôle Emploi. Pour la percevoir, aucune démarche n'est à effectuer: le versement intervient automatiquement sur les comptes des bénéficiaires.

Benevento arrache son premier point — Serie A
Et sur un but du gardien adverse à l'ultime minute, c'est même totalement indigeste pour le nouvel entraîneur milanais. Il ne s'en est pas caché après la rencontre, avec une image particulièrement parlante.

Le "rescapé du Bataclan" prend 6 mois ferme
Ce n'est que vers minuit qu'il s'est trouvé près de la salle de concert, où des témoins ont signalé sa présence. Aux caméras, il dévoilait un tatouage représentant une Marianne avec une larme de sang devant le Bataclan.

À la tête d'un gouvernement reconnu par la communauté internationale, M. Hadi a encouragé lundi 4 décembre les Yéménites à "ouvrir une nouvelle page" de l'histoire du pays. "Joignons nos efforts pour en finir avec ces bandes criminelles et entamer la construction d'un nouveau Yémen fédéral où règnera la justice, la dignité, (.) la stabilité et le développement", a-t-il lancé dans un discours télévisé prononcé depuis Ryad. D'allié des Houthis, Saleh était devenu leur adversaire la semaine dernière en dénonçant leur volonté de le marginaliser et en tendant la main à l'Arabie saoudite. Si l'Arabie saoudite perdait une fois de plus sa guerre par procuration au Yémen, elle le prendrait très mal et sa réaction pourrait déstabiliser un peu plus un monde arabe déjà très mal en point...

"Avec l'aide et l'approbation de Dieu, les forces de sécurité qui ont bénéficié d'un large soutien populaire ont pu hier soir nettoyer les zones où étaient déployées les milices de la trahison", a déclaré Mohammed Abdoul Salam, porte-parole des Houthis.

Ali Abdallah Saleh a présidé le Yémen pendant 33 ans avant de céder le pouvoir en 2012 sous la pression de la rue.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.