Liban : Saad Hariri met sa démission dans le placard

Le chef de l’État recevant les timbres spéciaux du ministre des Télécoms et du directeur de LibanPost

Le chef de l’État recevant les timbres spéciaux du ministre des Télécoms et du directeur de LibanPost

BEYROUTH, 5 décembre (Reuters) - Le Premier ministre libanais, Saad Hariri, a officiellement retiré sa démission mardi après que tous les membres de son gouvernement ont accepté de se dissocier de tous les conflits en cours dans les pays arabes. La France organisera une réunion de soutien au pays. Dans son allocution de démission, il avait dénoncé le rôle déstabilisateur de l'Iran et du Hezbollah chiite libanais, que Téhéran soutient politiquement et militairement.

Soucieux d'éviter une crise politique dans un tel moment de tension, les élus chrétiens, sunnites et chiites, tentaient depuis de trouver un compromis au conseil des ministres qui permettrait de convaincre Saad Hariri de rentrer et de demeurer en fonction.

"Le gouvernement libanais, dans toutes ses composantes politiques, décide de se distancier de tout conflit, de toute guerre et des affaires intérieures des pays arabes", a encoore déclaré Saad Hariri, ajoutant qu'il s'agissait avant tout de "préserver les relations politiques et économiques du Liban avec ses frères arabes".

Saad Hariri, qui avait déjà occupé le poste de chef du gouvernement libanais entre 2009 et 2011, a annoncé le samedi 4 novembre depuis l'Arabie saoudite sa démission.

Audiovisuel public : Emmanuel Macron dresse un constat sévère
L'Express ajoute que le chef de l'Etat aurait également condamné le mode de désignation des présidents de l'audiovisuel. Quelques semaines plus tôt, une réduction budgétaire de 36 millions pour le secteur était annoncée pour 2018.

US would send 'bad message' by exiting nuclear deal — Lavrov
Immediately following the launch on Tuesday, Trump took to Twitter claiming his administration would "take care of it". More tests are expected. "Of course, it is poorer than the previous period", he says of trade with China.

EA Sports UFC 3 under fire for microtransactions and loot boxes
Hopefully the character creation tool gives you plenty of options to create yourself, or an ideal version of yourself. However, what they and other sites fail to clarify is that this is only in Ultimate Team mode, the equivalent of FUT.

Le camp de M. Hariri a soutenu l'opposition syrienne tandis que le Hezbollah s'est rangé aux côtés de l'armée de Damas.

"Nous voyons comment la région est en train de bouillir et nous devons être conscients que tout faux pas pourrait entraîner le pays vers un dangereux précipice", a-t-il dit, selon un communiqué séparé dont l'AFP a obtenu copie.

La démission surprise de Saad Hariri puis son séjour prolongé en Arabie saoudite avait donné lieu à un flot de spéculations sur sa liberté de mouvement et le président Michel Aoun avait accusé Ryad de retenir M. Hariri en "otage". Il est rentré au Liban trois semaines plus tard, après une "exfiltration" négociée par la France et avait alors gelé sa démission.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.