Palestine / Donald Trump compte reconnaitre Al-Quds comme capitale d'Israël

L'ambassade américaine à Tel Aviv

L'ambassade américaine à Tel Aviv

" L'instauration d'un Etat palestinien indépendant et souverain, avec Jérusalem-Est comme capitale, est nécessaire pour assurer la paix et la stabilité au Moyen-Orient", a déclaré M. Erdogan à M. Abbas, selon des sources présidentielles citées par Anadolu.

La prochaine échéance intervient lundi, selon le département d'Etat, qui a réaffirmé vendredi qu'aucune décision n'avait encore été prise.

Il s'est entretenu notamment avec ses homologues français Emmanuel Macron et turc Recep Tayyip Erdogan, "pour leur expliquer les dangers que comporterait toute décision de transférer l'ambassade" ou "reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël". La communauté internationale n'a jamais reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël, ni l'annexion de sa partie orientale conquise en 1967. En juin, Donald Trump avait choisi une première fois de suivre l'exemple de ses prédécesseurs. Mais son vice-président Mike Pence, attendu mi-décembre à Jérusalem, vient de réaffirmer que le transfert était "sérieusement envisagé". Le mari d'Ivanka Trump, âgé de 36 ans et dont la parole publique est rare, a pris soin dimanche d'en dire le moins possible sur sa stratégie pour réussir là où toutes les administrations américaines ont échoué: la paix entre Israéliens et Palestiniens.

Hervé Renard: "Un groupe difficile"
Nous allons jouer contre deux monstres, l'Espagne et le Portugal. "On va gagner l'Iran et le Portugal". Il ne faut pas s'avouer vaincu sur cette Coupe du Monde.

ARCEP : près de 3 millions d'abonnements à la fibre optique en France
Sous l'effet des migrations vers le très haut débit, le recul du nombre d'abonnements haut débit (ADSL principalement) s'intensifie au troisième trimestre avec une baisse de 195.000 à 21,7 millions.

Les usagers des RER A et B vont être dédommagés
Les abonnés Imagine R seront également bénéficiaires de cette mesure (voir les conditions ci-dessous). L'île-de-France fait un geste envers les usagers des transports en commun.

La question a été abordée dans sa largeur par l'Autorité palestinienne lors d'une rencontre qui s'est tenue vendredi avec Jared Kushner, le gendre et conseillé du président américain, pour avertir l'administration Trump que si elle devait annoncer la relocalisation de l'ambassade américaine de Tel-Aviv à Al-Quds ou que si le président Donald Trump devait explicitement reconnaître la ville sainte comme capitale d'Israël, cela marquerait la fin du processus de paix. "Il aurait du faire ça immédiatement après être devenu président". "Je veux donner sa chance" au processus de paix "avant de penser à déménager l'ambassade à Jérusalem", a-t-il justifié récemment.

Les dirigeants palestiniens entendent faire de Jérusalem-Est la capitale de leur futur État et mettent en garde contre une décision qui encouragerait "l'anarchie internationale".

Le membre du Comité central du mouvement Fatah, Nasser Al-Qudwa a fait savoir que " la reconnaissance de Jérusalem comme la capitale d'Israël par les Etats-Unis" est n'est pasune éventualité proche.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.