SNCF : panne technique à Montparnasse, le trafic à l'arrêt

Martin BUREAU  AFP

Martin BUREAU AFP

Le nouvel incident qui a paralysé dimanche la gare de Paris-Montparnasse est inacceptable, a déclaré dans la soirée la ministre des Transports, Elisabeth Borne, qui a convoqué le PDG de SNCF-Réseau pour des explications. 4 TGV au départ de Bretagne sont annulés.

Le trafic a été complètement interrompu en gare de Paris Montparnasse. La SNCF prévoit encore des tests, ce qui explique que le trafic ne reprenne que lundi, selon Alain Krakovitch.

Vers 15h, des milliers de voyageurs étaient bloqués dans des trains ou en gares. Des trains vers trois destinations, Nantes, Bordeaux et Rennes, ont été affrétés au départ de la gare d'Austerlitz. Au delà de Rennes et Bordeaux, les correspondances se feront en TER.

Le porte-parole interrogé précise aussi ne pas pouvoir indiquer quand la panne serait réglée.

ARCEP : près de 3 millions d'abonnements à la fibre optique en France
Sous l'effet des migrations vers le très haut débit, le recul du nombre d'abonnements haut débit (ADSL principalement) s'intensifie au troisième trimestre avec une baisse de 195.000 à 21,7 millions.

Corée du Nord: La Russie s'oppose aux États-Unis
Pyongyang doit encore démontrer qu'il maîtrise la technologie de rentrée des ogives dans l'atmosphère depuis l'espace. Dans la foulée du tir, les Etats-Unis ont appelé à de nouvelles sanctions pour isoler encore plus la Corée du Nord.

Corée du Nord: "les options diplomatiques restent sur la table" (Tillerson)
Plus tôt dans la journée de mardi, Séoul avait fait état de signes d'activité sur une base de missiles nord-coréenne. Le missile nord-coréen n'était pas une menace pour les Etats-Unis ni pour leurs alliés, a précisé le Pentagone.

Suite à la panne, les Transiliens, TER et les Intercités ne peuvent pour leur part partir et arriver qu'à la gare de Versailles-Chantier.

Cette nouvelle déconvenue intervient quatre mois et demi après la grande panne survenue à la fin du mois de juillet.

Face à l'urgence des besoins de maintenance et de modernisation d'un réseau ferroviaire vieillissant, un rapport remis quelques jours après la panne de l'été contenait neuf recommandations qui devaient être "engagées avant fin 2017", portant sur l'infrastructure, le plan de continuité du service et l'information aux voyageurs. D'après lui, la fermeture du trafic "doit représenter 75% du trafic TGV" habituel à Montparnasse, mais il n'était pas en mesure pour l'heure de dire le nombre de voyageurs concernés. Trois milliards d'euros par an doivent être investis pour rénover le réseau, selon Mme Borne.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.