Une expo "intolérable" classe un terroriste du Bataclan parmi les "martyrs"

EPA  MAXPPP  HAYOUNG JEON

EPA MAXPPP HAYOUNG JEON

Et forcément, ça fait grand débat.

Dans ce "Musée des martyrs", on peut ainsi retrouver Martin Luther King, Socrate, la Sainte catholique Apolline d'Alexandrie ou encore.

Les personnages portraiturés sont tous présentés comme des "martyrs", "des personnes mortes pour leurs convictions".

Inaugurée le 29 novembre à la maison des artistes de Béthanie, l'oeuvre est signée par deux artistes danois. Car en plus de mettre en avant le portrait d'Ismaël Omar Mostefaï, l'exposition affiche aussi les portraits de Mohammed Atta, le chef du commando du 11-Septembre, ainsi que celles des auteurs des attentats-suicides de Bruxelles.

Marseille contraint au nul
Avec ce match nul, l'OM recolle à Lyon et Monaco au classement avec 32 points au compteur mais une différence de buts inférieure. Marseille a manqué une jolie occasion de prendre seul la place de dauphin du PSG lors de la 16e journée de Ligue 1.

SNCF : panne technique à Montparnasse, le trafic à l'arrêt
Cette nouvelle déconvenue intervient quatre mois et demi après la grande panne survenue à la fin du mois de juillet . La SNCF prévoit encore des tests, ce qui explique que le trafic ne reprenne que lundi, selon Alain Krakovitch .

La tuile pour Lacazette — Arsenal
Une performance qui a poussé son entraîneur Arsène Wenger à monter au créneau pour répondre aux critiques. Lacazette est en effet sorti à la mi-temps et manquera le match face à Manchester United.

L'ambassade de France en Allemagne a également fait part de sa "consternation ", en déclarant "Un tel parti pris est profondément choquant".

"Les artistes ont cherché à élargir le concept du martyr", justifie Ricarda Ciontos, responsable de l'association Nordwind qui a réalisé l'installation, financée par le contribuable allemand via le Fonds culturel de la capitale et la Fondation pour la culture de la République fédérale, selon Bild. "Tout en appelant notre attachement à la liberté de la création artistique, nous dénonçons la confusion ainsi faite entre martyr et terrorisme", indique-t-elle au Parisien. Figure du parti d'extrême droite Alternative pour l'Allemagne, la députée de Berlin Beatrix von Storch a annoncé sur Twitter avoir porté plainte "pour apologie publique de meurtre".

Contactée par Le Parisien, l'association "Life for Paris ", qui regroupe les attentats des victimes du 13 novembre, a aussi fait part de son indignation: "On a toujours soutenu la création artistique, comme thérapie notamment". "Mais là, on est révulsés: "il s'agit d'une provocation haineuse et intolérable à visée purement médiatique.", et demandé le retrait immédiat de la photo incriminée".

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.