3 milliards d'euros contre les zones blanches — Télécoms

Zones blanches: plus de 10.000 communes supplémentaires auront la 4G d'ici 2020

Zones blanches: plus de 10.000 communes supplémentaires auront la 4G d'ici 2020

Les opérateurs se sont engagés à investir 3 milliards d'euros, ce qui correspond à environ 5 000 installations supplémentaires pour chacun d'entre eux.

De fait, des progrès restent à accomplir. C'est l'Arcep, le gendarme des télécoms, qui sera le garant de cet accord. "Nous allons faire en trois ans ce que nous avons fait jusqu'ici en 15 ans pour déployer la téléphonie mobile!" Les opérateurs s'engagent en outre à "couvrir les principaux axes de transport, et notamment les 30 000 km de lignes ferroviaires, lignes de TER comprises", a ajouté M. Denormandie, qui a écarté tout financement de la part de l'État.

Assurance emprunteur : Le Conseil constitutionnel valide la résiliation annuelle
L'amendement Bourquin qui instaure la résiliation annuelle de l'assurance de prêt immobilier pour tous les contrats fait débat. Face au Conseil Constitutionnel , le secteur bancaire avait concentré ses arguments sur l'aspect rétroactif de la loi Bourquin.

Altice sépare les USA de l'Europe
Les actionnaires de la maison mère Altice NV recevront chacun des actions d'Altice USA qui devient autonome. Altice a pour objectif d'achever la transaction proposée d'ici la fin du deuxième trimestre 2018.

Apple va renforcer le contrôle parental sur iOS — Addiction à l'iPhone
Pour continuer à profiter du titre, il faudra alors basculer sur un appareil plus récent. Pokémon Go est disponible depuis le 26 juillet 2016 en France.

L'accord prévoit également un déploiement "massif" de la 4G, a affirmé le secrétaire d'État. Pour ne rien avoir à débourser dans ce dispositif, l'État a proposé aux opérateurs, en échange de leurs investissements, de ne pas remettre aux enchères le renouvellement de leurs fréquences, une fois arrivées à échéance. "Loin de " simples engagements ", le texte sera contraignant, et " les obligations seront assorties de sanctions ". Les échéances fixées par les gouvernements précédents, lors de leurs plans successifs pour réduire les "zones blanches", n'ont pas toujours été respectées. Le précédent premier ministre Manuel Valls s'était ainsi engagé à supprimer avant fin 2016 " les zones blanches " privées de la 2G et de la 3G, quitte à contraindre les opérateurs par la loi. Mais dans la matinée de ce dimanche 14 janvier 2018, le gouvernement a annoncé une couverture complète du territoire. Enfin, la future loi sur l'évolution du logement et aménagement numérique contiendra des dispositions pour accélérer les autorisations d'installation de nouveaux pylônes.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.