Apple va investir 350 milliards de dollars aux Etats-Unis

Réforme fiscale américaine: Apple va payer 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices à l'étranger

Réforme fiscale américaine: Apple va payer 38 milliards de dollars d'impôts sur ses bénéfices à l'étranger

Sans surprise, les annonces ont été saluées par Donald Trump, qui a fait du rapatriement de l'argent des multinationales un de ses thèmes favoris.

Donald Trump l'avait promis: les entreprises américaines qui détiennent des fortunes à l'étranger devront payer des impôts exceptionnels. Le but de cette mesure: pousser les grands groupes américains à investir aux Etats-Unis et à ne pas stocker leur fortune dans des paradis fiscaux.

Apple appelle depuis des années à une réforme du système fiscal américain.

Le Président américain n'avait d'ailleurs pas hésité à railler la marque à la Pomme dans ses différents discours, la prenant comme symbole de l'anti-patriotisme.

38 milliards de dollars sur les 252 milliards de dollars de bénéfices qu'Apple garde à l'étranger.

Cette somme colossale est le produit d'une taxe temporaire sous forme d'amnistie de 15,5% sur les actifs liquides et 8 % sur les actifs illiquides, ...

Bordeaux licencie Jocelyn Gourvennec
Limogé ce jeudi 18 janvier, l'ancien coach de l'En-Avant de Guingamp ne s'assoira plus sur le banc bordelais. Au classement de la Ligue 1, le club au scapulaire pointe à la 13e place avec 23 points au compteur.

PSG: Antero Henrique "pleinement aux côtés" d'Emery pour Cavani et Pastore
Alors que Javier Pastore a réagi publiquement en annonçant sa volonté de rester au Paris Saint-Germain "jusqu'à la fin de sa carrière ".

Pétrolier iranien en feu: plus d'espoir de retrouver des survivants
Il comptait à son bord 32 membres d'équipage, parmi lesquels 30 Iraniens et deux Bangladais. Le navire a ensuite "coulé entièrement", selon l'agence officielle Chine Nouvelle.

"Un paiement de cette ampleur serait le plus important jamais fait", a fait valoir le groupe dans un communiqué. Il a ardemment milité pour cette réforme, qui figurait parmi ses promesses électorales.

Apple compte ainsi investir 75 milliards de dollars en investissant sur le secteur manufacturier.

À l'heure actuelle, Apple emploie en effet 84 000 personnes à travers les États-Unis, mais l'entreprise aurait l'intention de procéder dans ces prochains mois à des recrutements massifs.

Pour le reste de l'enveloppe, l'entreprise de Cupertino compte rapatrier dix milliards de dollars dans ces centres de données et cinq dans son fonds de fabrication de pointe, un fonds qui aura pour principal objectif de soutenir l'innovation au sein des entreprises américaines.

La contribution d'Apple au sein de l'économie américaine sera de l'ordre de 350 milliards de dollars au cours des cinq prochaines années, annonce Apple.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.