Bientôt des téléphones dans plus de 50 000 cellules — Prisons

Prisons : le ministère de la justice va installer un téléphone dans chaque cellule

Prisons : le ministère de la justice va installer un téléphone dans chaque cellule

L'objectif de cette mesure, pour le ministère de la Justice, est de favoriser le maintien des liens familiaux et de désamorcer les trafics de téléphones portables. Ce projet, évoqué cet été par Nicole Belloubet, la ministre de la Justice, est en passe de se concrétiser. "Quand on sait que les revenus sont très faibles en prison, beaucoup préfèreront se replier sur un téléphone portable obtenu illégalement". "Une baisse de saisie des portables bien sûr, et c'est plus facile à contrôler", a expliqué un an après le début de l'expérience le cabinet de la garde des Sceaux. Un appel d'offres a en effet été lancé sur la Plate-forme des achats de l'État, pour " fourniture, installation, mise en œuvre, exploitation et maintenance d'une infrastructure de téléphone et de vidéoconférence dans les établissements pénitentiaires ".

Le contrat devait être signé en avril ou fin mai et les premières prisons devraient être équipées avant la fin 2018. En fin d'année cependant, de premières prisons pourraient être équipées. L'entreprise qui sera retenue financera l'intégralité de l'opération et elle sera rémunérée par le prix des communications régl par les détenus.

La limitation restrictive à quelques numéros l'interpelle aussi. " Le téléphone est nécessaire au détenu pour maintenir le lien avec la famille, mais aussi avec un cercle social, pour chercher du travail, contacter des associations de réinsertion. Les détenus pourront joindre uniquement les numéros autorisés par l'administration pénitentiaire. L'établissement comptait au 1er janvier 2017 296 détenus qui pouvaient ainsi appeler à leur convenance leur famille, en profitant d'un tarif de 20 % inférieur à celui pratiqué par les cabines placées dans les coursives et dont l'accès est limité.

Médecin viré de l'hôpital pour sa barbe trop longue
L'avocate du médecin stagiaire, Nawel Gafsia, a signifié à l'AFP qu'elle prévoyait de se pourvoir devant le Conseil d'Etat.

Les immatriculations automobiles toujours dynamiques — Marché
Il s'agit aussi anticiper l'essor de l'hybride et de l'électrique, qui n'ont toutefois représenté en 2017 que 5% du marché français.

Après avoir été gracié, l'ex-président Fujimori demande "pardon" aux Péruviens — Pérou
Kuczynski a soulevé des protestations au sein du gouvernement péruvien lui-même et ailleurs dans le monde. L'annonce de la grâce " humanitaire " avait provoqué des manifestations.

Un téléphone fixe pour chaque détenu en France.

"Face au trafic de téléphones portables en prison, le ministère de la Justice va sévir?" Un véritable fléau: en 2016, près de 33 000 appareils et accessoires entrés illégalement ont été saisis (19 000 rien qu'au premier semestre 2017). La déléguée régionale du syndicat, Fadila Doukhi précise aussi que le dispositif prévoit que ces conversations soient écoutées. "Ce n'est pas un téléphone fixe qui va les dissuader de se trouver un téléphone portable". Les détenus veulent absolument utiliser Facebook, Snapchat, Twitter et se filmer ou prendre des photos...

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.