Bretagne. Pas de tempête mais une vigilance "vent violent"

Tempête Fionn: des rafales jusqu'à 140 km  h attendues dans l'Hérault

Tempête Fionn: des rafales jusqu'à 140 km h attendues dans l'Hérault

Mais personne ne sera épargné. "Ce n'est pas une tempête", rassure Météo France évoquant toutefois une "situation assez agitée avec un flux océanique assez perturbé".

Et la première perturbation qui s'est installée ce lundi sur le Nord-Ouest n'était qu'un avant-goût. Le vent faiblit nettement dans la nuit de mercredi à jeudi. En attendant une relative accalmie attendue demain, de fortes chutes de neige vont s'abattre durant ces 24 prochaines heures sur l'ensemble des reliefs.

Mais c'est en Corse que les rafales seront les plus fortes mardi. Les rafales de vent concerneront également la région bastiaise et la côte orientale de la Corse avec des rafales pouvant avoisiner les 120 à 140 km/h. Cette tempête, d'une force et d'une ampleur peu fréquentes, se rapproche de celle qui a touché l'île les 3 et 4 janvier derniers lors du passage de la tempête Eleanor.

La Chaîne Météo
La Chaîne Météo

À la mi-journée, les vents pourraient être de 110 à 130 km/h, avant de monter en puissance jusqu'à atteindre 150 km/h dans la nuit, et même s'approcher de 190 km/h au Cap Corse. Ce vent violent va persister le matin et commencer à perdre en intensité dans l'après-midi. Du moins, en Corse...

Ce n'est pas une bonne nouvelle, mais la tempête Fionn ressemble fortement à Eleonor, qui avait frappé le pays début janvier. Celle-ci devrait toucher les îles britanniques.

Dans le Var et sur les Alpes Maritimes, le vent de secteur ouest souffle avec des rafales déjà ponctuellement voisines des 120 km/h sur les massifs et les caps exposés. Mais le temps restera venteux et pluvieux partout... au moins jusqu'à vendredi.

Dieudonné écrit à S. Abdeslam en prison
C'est dans ce cadre qu'il a souhaité rencontrer le dernier membre vivant du commando des attentats de novembre 2015 à Paris. En revanche, on apprend que la demande de rencontre avec Salah Abdeslam a été refusée par le juge d'instruction .

Millas: une collégienne assise à l'avant affirme que la barrière était baissée
Le bus a continué à rouler doucement. "Ensuite, je ne me souviens plus de rien", explique l'adolescente. La conductrice de l'autobus martèle elle une autre version des faits dans ses différentes auditions.

De la glace en abondance près de la surface de Mars
Elles pourraient également être encore plus étendue que ce que nous pensions. Nous avons donc enfin le terrain pour d'éventuelles bases martiennes.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.