Gers: accident de car scolaire, 26 collégiens blessés dont sept grièvement

Krukof2

Krukof2

"Le choc a été amorti du fait que le bus s'est couché dans un champ humide", a précisé à Michel Gabas, maire d'Eauze. Vingt-neuf personnes ont été blessées, donc sept gravement, dans la collision entre un car scolaire et une voiture, selon le bilan définitif publié par la préfecture du Gers.

L'accident s'est produit vers 13h sur la RN 524, à une jonction entre la route nationale et la RD 931, d'après La Dépêche. Plusieurs blessés graves ont été héliportés notamment au CHU de Toulouse.

"Le plan NOVI (" nombreuses victimes ") a été activé par la préfète du Gers.

Le bus scolaire, qui transportait 45 enfants et 5 accompagnateurs dont la conductrice, s'est couché sur le flanc droit quand une voiture lui a refusé la priorité vers 13H00 à un Stop ou un Cédez-le-passage sur la RN524 entre Eauze et Manciet, a précisé le lieutenant-colonel Jean-Christophe Sansonnet, responsable du groupement du Gers.

La France se retire de la course à l'Exposition universelle 2025
Tout cet enthousiasme institutionnel et politique vient d'être douché par le 1er ministre Edouard Philippe . En réponse aux "faiblesses structurelles" du modèle du projet français avancées par le Premier ministre, M.

Yann Moix charge Emmanuel Macron dans une lettre ouverte — Migrants
L'auteur de Naissance accuse le président de la République d'avoir instauré un " protocole de la bavure " à Calais. Elle affirme notamment que "les policiers n'exercent pas de violences physiques à l'encontre des migrants ".

La propagande russe sur Twitter plus répandue que prévu
Des faux comptes venant de Russie qui avaient pour objectif d'influencer l'élection présidentielle américaine de 2016. Assez étonnamment, il est question ici d'aimer ou de suivre les comptes, mais pas de 'retweets'.

Une violente collision entre un car scolaire et une voiture s'est produite à Manciet, dans le Gers, faisant au moins 26 blessés dont 3 collégiens grièvement touchés. Il n'y a "aucun signe de pronostic vital engagé à ce stade", a précisé la préfète du Gers Catherine Séguin, qui préfère rester prudente car "vingt blessés étaient toujours en cours d'examen" pour évaluer le degré de gravité de leurs blessures. "Le bus a continué sa course quelques mètres pour ensuite se coucher sur le bas-côté", a-t-elle encore déclaré. La majorité des victimes qui souffraient pour la plupart de contusions ont été prises en charge par les secours d'Auch et de Mont-de-Marsan.

Les familles des collégiens ont été accueillies à Eauze au Hall d'exposition.

Le bourg d'Eauze dans le Gers. Un bus scolaire et une voiture se sont percutés frontalement. Les collégiens rentraient d'un forum d'orientation organisé dans une commune voisine. Un important dispositif de secours a ainsi été déployé sur les lieux: une centaine de pompiers, une quarantaine de gendarmes ainsi qu'un hélicoptère du Samu. Une cellule d'écoute a également été mise en place au collège Jean-Rostand pour les élèves, selon la préfecture. "Mais tous les blessés seraient conscients et aucun pronostic vital ne serait engagé.", peut-on lire. La voiture, dans laquelle se trouvait uniquement le conducteur, s'est engagée sur la nationale au moment où le car arrivait.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.