Hawaï: une fausse alarme signalant l'arrivée d'un missile sème la panique

Une alerte envoyée par erreur annonce l’arrivée d’un missile sur HawaïCC0  Pixabay

Une alerte envoyée par erreur annonce l’arrivée d’un missile sur HawaïCC0 Pixabay

Jim Carrey, qui possède une propriété sur l'île américaine et qui y était présent au moment de l'alerte, a publié sur son compte Twitter un message particulièrement vindicatif à l'attention du président et du gouvernements américains, l'illustrant d'une photo d'une sculpture formant un nuage de fumée après l'impact d'un missile.

Le porte-parole du centre de commandement militaire américain pour la zone pacifique a également affirmé que le centre n'avait " détecté aucune menace de missile balistique sur Hawaï ". Dans la confusion, plusieurs personnes, notamment l'élue démocrate à la Chambre des représentants Tulsi Gabbard, ont partagé l'alerte sur les réseaux sociaux, envoyée via le système Amber Alert qui dépend du ministère américain de la Justice.

Il faut près de 40 minutes pour qu'un message annulant l'alerte soit diffusé.

Cette erreur, et les réactions qu'elle a enclenchées, révèle la fébrilité qui s'est emparée de l'archipel, alors que le contexte géopolitique très tendu est marqué par les menaces d'attaque nucléaire du régime nord-coréen contre des intérêts américains.

"Je sais que je quitterai ce monde sans regrets" — Alain Delon
A-t-il des projets? Il aimerait tourner un dernier film mais aussi remonter sur les planches une dernière fois. Et je peux dire, sans fausse modestie, que j'ai réussi ce métier" se félicite l'acteur mythique du Guépard .

Mario Tennis Aces annoncé sur Nintendo Switch
Non content du succès de sa console nomade, Nintendo a également publié les chiffres de vente de la 3DS et des NES et SNES Mini . En effet, la machine n'en finit plus de battre des records, au Japon, aux Etats-Unis, comme en Europe.

Bernard Tapie opéré à Paris pour son cancer
En septembre dernier, Bernard Tapie, âgé de 74 ans, avait annoncé être atteint d'un cancer de l'estomac. Malgré tout, il restera au sein du service de réanimation pendant " plusieurs jours ".

La station Hawaii News Now a diffusé des images montrant des étudiants de l'université d'Hawaï à Manoa, un quartier d'Honolulu, en train de courir pour aller se mettre à l'abri. Alors que les employés s'installent et suivent la procédure habituelle pour vérifier que le système était opérationnel, "quelqu'un a appuyé sur le mauvais bouton". C'était une fausse alerte, mais un véritable avertissement psychique. "Ce monsieur se sent mal", a-t-il dit.

Samedi, M. Ige avait annoncé que de premières mesures avaient déjà été prises pour modifier les procédures d'activation des alertes, qui nécessiteront désormais la présence de deux personnes contre une seule jusqu'ici.

Vern Miyagi, directeur de l'EMA (à gauche) et le gouverneur David Ige, durant la conférence de presse.

Une référence à peine voilée à Donald Trump et son administration, sous fonds de menaces récurrentes avec la Corée du Nord.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.