JO 2018: La délégation nord-coréenne hébergée sur un bateau de croisière ?

Des patineurs nord-coréens iront probablement aux JO-Presse

Des patineurs nord-coréens iront probablement aux JO-Presse

Ce réchauffement entre les deux Corées a fait dire mercredi à l'ambassadrice américaine aux Nations unies, Nikki Haley, qu'il s'agirait de rafistolage si l'interdiction " de toutes les armes nucléaires n'est pas abordée ". "Nous continuons nos discussions avec le NOC of DPRK pour parvenir à de telles participations dans le respect de la Charte olympique", écrit d'ailleurs le CIO dans un communiqué.

Sur les discussions inter-Corées, le ministre sud-coréen de l'Unification Cho Myoung-Gyon a expliqué que Séoul "réitérait" sa disponibilité pour des discussions avec le Nord "à tout moment, dans n'importe quel lieu et sous n'importe quelle forme".

"Des ordres précis ont été donnés concernant des mesures de collaboration avec le gouvernement sud-coréen qui appellent une attitude sérieuse et sincère", a déclaré Ri Son Gwon, président de la commission nord-coréenne pour la réunification pacifique de la patrie, instance en charge des relations avec la Corée du Sud.

Corée du Nord. "Le bouton nucléaire est toujours sur mon bureau"
Le navire a un équipage de 25 hommes dont 23 sont chinois et deux birmans, a indiqué un autre responsable sud-coréen. Vendredi, un porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères a démenti que la Chine ait agi de la sorte.

Contrôlé à 11 ans au volant d'une Audi A5
Ce sont des passants, surpris de croiser un adolescent au volant d'une voiture et pensant à un vol, qui ont prévenu la police. Les forces de l'ordre ont fini par l'interpeller à proximité du circuit des 24 Heures du Mans , précise la radio locale.

Chelsea-Stoke City : les compos sont tombées !
Chelsea avait l'occasion de mettre la pression sur Manchester United , hôte de Southampton samedi à 18h30. A treize points du leader et avec deux longueurs d'avance sur les Red Devils.

Séoul et Pyongyang, qui ont repris des échanges téléphoniques mercredi, multiplient à l'approche des JO les gestes d'apaisement malgré les outrances de Trump sur son bouton nucléaire "plus gros" que celui de Kim Jong-un. Cette entente provisoire avait été initiée par le président sud-coréen. "Le leader nord-coréen Kim Jong-Un vient d'affirmer que le bouton nucléaire est sur son bureau en permanence (.) informez-le que moi aussi j'ai un bouton nucléaire, mais il est beaucoup plus gros et plus puissant que le sien, et il fonctionne!", a tweeté le président américain.

"Rocket man veut maintenant parler à la Corée du Sud pour la première fois". D'après Séoul, cette décision a été prise mardi lors d'une conversation téléphonique entre les deux dirigeants. Ce fameux bateau pourrait alors partir du sud et se rendre au nord pour y récupérer la délégation, avant de revenir et mouiller dans le port de Sokcho, non loin des sites olympiques. C'est peut-être une bonne nouvelle, peut-être pas.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.