L'aéroport s'en va, les zadistes comptent bien rester (vidéo) — NDDL

A Notre-Dame-des-Landes, Collomb veut évacuer la ZAD « des éléments les plus radicaux »

A Notre-Dame-des-Landes, Collomb veut évacuer la ZAD « des éléments les plus radicaux »

Encore une fois, Emmanuel Macron joue du "en même temps" qui caractérise son discours et son action. Les terres garderont leur vocation agricole. C'est donc l'aéroport de Nantes qui sera agrandi, ainsi que celui de Rennes.

Reste qu'avec l'abandon du projet de construction d'un nouvel aéroport à Notre-Dame-des-Landes, l'ancien candidat à la primaire écologiste signe un premier succès personnel, et non des moindres. Et d'ajouter: "Je n'ai pas fait reculer Édouard Philippe". "L'État saura défendre ses intérêts comme il le fait toujours", a-t-il déclaré. En cas d'annulation du projet d'aéroport, il devrait s'acquitter d'une amende avoisinant les 350 millions d'euros pour compenser les pertes des entreprises investies dans le projet. Les trois médiateurs, quant à eux, n'ont pas chiffré le montant de l'indemnisation, dont le mode de calcul diffère selon le motif invoqué (intérêt général ou force majeure, prévus dans le contrat de concession). Un "préfinancement" désormais caduc que ne peut s'approprier le concessionnaire, a précisé le ministre des transports à Libération. Par ailleurs, les perspectives à venir avec l'extension de l'actuel aéroport sont particulièrement juteuses: d'après les prévisions retenues dans le rapport de la mission d'évaluation relative au projet d'aéroport du Grand Ouest, on estime que le nombre de passagers pourrait atteindre les 12 millions d'ici quelques décennies.

"Aménager un aéroport à une piste coûte moins cher que de créer un aéroport à deux pistes", a déclaré Mme Borne au micro de franceinfo, indiquant que les travaux seront "de l'ordre de 450 millions d'euros, y compris l'amélioration de la desserte de Nantes Atlantique". "(...) Cinquante ans d'hésitations n'ont jamais fait une évidence".

Bretagne. Pas de tempête mais une vigilance "vent violent"
Ce n'est pas une bonne nouvelle, mais la tempête Fionn ressemble fortement à Eleonor, qui avait frappé le pays début janvier. Et la première perturbation qui s'est installée ce lundi sur le Nord-Ouest n'était qu'un avant-goût.

CHAN 2018 : réunion de crise Antonio Souaré- Lappé Bangoura après la défaite
Quant à son coéquipier Mohamed Bashir, il avait envoyé, lui, le ballon sur la transversale avec une superbe frappe enroulée (41e).

À quoi ressemblerait le jeu avec un doublage français — Dragon Ball FighterZ
Il s'agit tout de même d'un personnage extrêmement puissant qui intègre donc le roster du prochain Dragon Ball FighterZ . Dans le cas contraire, Bandai Namco risque bien de devoir faire face à une belle vague de mécontentement.

Malgré les multiples rejets des recours en justice des anti-aéroport, le soutien au projet d'une majorité des élus régionaux, et un référendum consultatif local favorable (55,17%) en juin 2016, l'exécutif a préféré lâcher ce projet d'aéroport à Notre-Dame-des-Landes (NDDL).

La forte dimension environnementale du dossier ne semble pas avoir pesé bien lourd dans la balance, Edouard Philippe ne faisant référence ni aux zones humides du site, ni aux espèces protégées, ni même aux dimensions climatiques d'un projet par essence émetteur de gaz à effet de serre.

La décision finale du gouvernement annoncée par le Premier ministre mercredi démontre ainsi que la voix de Nicolas Hulot pèse dans le gouvernement et beaucoup portent le renoncement du projet à son crédit. Selon leur vote à la présidentielle, les électeurs de François Fillon soutiennent largement cette décision d'évacuer les "zadistes" (94%), tout comme les électeurs d'Emmanuel Macron (89%), suivis par ceux de Marine Le Pen (75%) et Benoît Hamon (73%).

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.