Marins disparus et pétrolier en flammes en mer de Chine

Chine: le tanker brûle toujours risque de marée noire

Chine: le tanker brûle toujours risque de marée noire

Suite à la collision survenue ce samedi, vers 20h (12h GMT), un tanker transportant 136.000 t de pétrole condensé a ainsi "entièrement pris feu" et son équipage de 32 personnes, comptant 30 Iraniens et deux Bangladais, est porté disparu. L'incendie se poursuit toujours sur le navire, qui reste encore à flot. Tous étaient toujours introuvables dimanche malgré les opérations de secours.

L'accident est intervenu à environ 160 milles nautiques (300 kilomètres) au large de la région de Shanghai, dans l'est du pays.

Le second navire impliqué, un bateau de fret chinois sous pavillon hongkongais transportant 64 000 tonnes de grains, n'a pas subi de dommages "mettant en péril sa sécurité". Il faut dire que sur des images diffusées par la télévision d'État de Chine, on voyait dimanche le navire en proie à un intense brasier, dominé par d'épaisses volutes de fumée noire s'élevant dans le ciel.

Trop coûteux, le rétablissement du service militaire pourrait devenir un "parcours citoyen"
Ce passeport offrirait plusieurs "facilités", précise Franceinfo , comme un accès simplifié et moins cher au permis de conduire. Selon FranceInfo , il s'agirait donc d'instaurer plutôt un " parcours citoyen " d'une semaine par an, au collège et au lycée.

Un sans-abri dérobe 490.000 euros à l'aéroport et se volatilise — Roissy
Montant du butin: 300.000 euros. "S'il a depuis été formellement identifié par la police au frontières (PAF), il demeure introuvable ".

Le Camerounais Ambroise Oyongo signe au MHSC — Foot
Parti aux New York Red Bulls, il y a disputé une vingtaine de matchs avant de rallier l'Impact de Montréal en janvier 2015. Le club me suit depuis très longtemps et a continué à me suivre même lorsque j'étais blessé. ça m'a fait vraiment plaisir.

Elles ont par ailleurs dépêché huit navires pour les opérations de recherche et de secours, auxquelles participe également la Corée du Sud, qui a envoyé sur place un bateau de garde-côtes et un avion, selon une information de l'agence officielle Chine nouvelle (Xinhua).

À ce stade, les causes de la collision sont inconnues mais les accidents ne sont pas rares en mer de Chine, une zone très fréquentée où transite un tiers du commerce maritime mondial.

C'est ce qu'a annoncé le ministère chinois des Transports. Le tanker appartient à la National Iranian Tanker Company (NITC), l'opérateur administrant la flotte de navires pétroliers de l'Iran, a détaillé le porte-parole du ministère iranien du Pétrole, Kasra Nouri.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.