Doublé victorieux de LR face à LREM — Législatives partielles

LR: Wauquiez-Pécresse l'entente pas très cordialeLR: Wauquiez-Pécresse l'entente pas très cordiale

LR: Wauquiez-Pécresse l'entente pas très cordialeLR: Wauquiez-Pécresse l'entente pas très cordiale

"C'est un désaveu qui sanctionne sévèrement la politique du gouvernement dont les effets sur le terrain sont sévèrement jugés par nos concitoyens: matraquage fiscal des classes moyennes et des retraités, explosion sans précédent de l'immigration et de la délinquance", a affirmé dans un communiqué le chef de file de la droite conservatrice.

" La droite est de retour ": les porte-parole du parti ont repris en chœur son antienne pour saluer ce doublé. Ian Boucard, dont l'élection avait été invalidée en décembre, a été réélu député dans la première circonscription du département, au second tour face à Christophe Grudler, qui se présentait sous l'étiquette REM-MoDem.

Les Républicains ont annoncé dimanche soir la victoire de leur candidat Antoine Savignat dans le Val d'Oise, face à la concurrente LREM Isabelle Muller-Quoy, au second tour d'une élection législative partielle, dans le sillage de la réélection d'un LR dans le Territoire-de-Belfort. "Une remontada impressionnante cette semaine pour un excellent candidat, défenseur du Val d'Oise urbain et rural", a tweeté la présidente LR d'Ile-de-France.

Les deux élections avaient été annulées par le Conseil constitutionnel, du fait d'un suppléant inéligible pour Isabelle Muller-Quoy et de faux tracts pour Ian Boucard.

Lors des législatives partielles dans le Val dOise et le Territoire de Belfort les deux candidats LR sont élus. Mais une double défaite sonne comme un mauvais signal, alors que l'exécutif marque le pas dans les sondages ces derniers jours. Elle était arrivée en tête du premier tour de cette législative partielle.

Accident ferroviaire USA: deux morts et plus de cinquante blessés
Le personnel est venu très rapidement et a fait sortir tout le monde du train dans le calme. "Personne ne paniquait", a-t-il ajouté.

Yémen. Coup de force des séparatistes
Pendant les combats entre forces séparatistes et gouvernementales, la coalition avait multiplié les appels au cessez-le-feu. Les affrontements ont fait au moins 38 morts et 222 blessés, selon le Comité international de la Croix-Rouge (CICR).

Macron à Tunis en "soutien" à une transition "irréversible"
Pour autant, le quotidien francophone reste réaliste: "La relation entre les deux pays et les deux peuples gagnerait à changer". Cette visite d'Etat d'Emmanuel Macron en Tunisie intervient deux semaines après une nouvelle poussée de fièvre.

"S'il a concédé une " déception " pour le " mouvement nouveau", le vice-président LREM de l'Assemblée Hugues Renson a exprimé sur LCI un message similaire pour " ne pas surinterpréter ces résultats ".

La candidate battue a considéré que "la démocratie n'a pas gagné dans cette élection" et épinglé un député LR "sans états d'âme".

Le soutien du premier ministre Edouard Philippe et du délégué général d'En Marche Christophe Castaner n'aura pas suffi. "Macron en mode En Panne?". Le 1er tour a été marqué par une très forte abstention (70%) et l'enjeu du second a été, pour chacun des candidats, de mobiliser son électorat. Et à peine 19,09% dans le Val d'Oise, deux fois moins que l'an dernier.

L'exécutif et le parti présidentiel rejetaient toute portée nationale à ces deux élections partielles.

Mais le premier gros test pour l'exécutif attendra 2019 et les européennes, avant les municipales de 2020.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.