Etats-Unis: une filiale de Google poursuit Uber en justice

Un méga-procès entre Google et Uber passionne Israël.

Un méga-procès entre Google et Uber passionne Israël.

Le premier reprochait au second d'exploiter des secrets industriels après l'acquisition d'une start-up fondée par un ancien de Waymo, qui aurait subtilisé des milliers de documents de son ex-employeur. Dans sa plainte, déposée il y a un an, Waymo affirme que l'ingénieur a téléchargé plus de 14.000 documents confidentiels en décembre 2015. L'affaire était jugée depuis le 5 février par un tribunal de San Francsco.

Le service de réservation de voitures avec chauffeur Uber et Waymo, filiale d'Alphabet/Google spécialisée dans les technologies pour voitures autonomes, ont trouvé un accord à l'amiable pour mettre fin au procès pour vol des brevets intenté par Waymo à Uber. Par ailleurs, les débats se sont focalisés sur la personnalité et les agissements d'Anthony Levandowski, l'ingénieur qui a créé sa start-up Otto une semaine seulement après avoir quitté Google. Une somme bien éloignée des 1,8 milliard de dollars initialement réclamés par Waymo pour le vol de huit secrets commerciaux concernant son lidar, un système de télédetection par laser qui permet aux voitures autonomes de voir leur environnement.

Selon Waymo, cet enchaînement d'événements avait été planifié de longue date par Anthony Levandowski et par Travis Kalanick, l'ancien directeur général d'Uber.

Uber a passé toute l'année dernière à se défendre devant les tribunaux alors qu'audience après audience, les avocats de Waymo continuaient à présenter des éléments de preuve et arguments pour soutenir les accusations contre la société de transport. Un accord financier mais en actions. C'est environ un quart ce que la firme de Mountain View espérait obtenir. "Ceci inclut une entente pour s'assurer que toute information confidentielle de Waymo n'est pas incorporée dans le matériel et les logiciels du groupe "Advanced Technologies" au sein d'Uber".

Intenses bombardements sur les dernières zones rebelles — Syrie
En fin de soirée, des obus pleuvaient sur le quartier de Bab Touma à Damas, selon des correspondants de l'AFP . Plus de 100 membres des prorégime ont été tués " dans les frappes et les combats, a-t-il dit.

The Surge 2 s'annonce
Du coup, voici venu le temps de The Surge 2 qui s'insère dans la liste des sorties attendues pour 2019. Ceci pourrait également vous intéresser...

Une voiture dans l'espace — SpaceX
En termes technologiques, bien sûr, mais aussi au niveau des économies d'échelle qu'une telle réussite peut signifier. La première est plaque portant les noms de tous les salariés de SpaceX qui ont participé au projet.

Dans un communiqué, Dara Khosrowshahi, qui a pris la tête d'Uber en septembre dernier et s'emploie à redresser le groupe depuis, s'est dit "persuadé qu'Uber n'avait pas utilisé la propriété intellectuelle de Waymo pour ses technologies de voiture autonome".

Uber espère de son côté rapidement tourner la page.

Le nouveau PDG d'Uber, Dara Khosrowshahi, a "regretté" ce différend qui aurait pu être réglé à l'amiable par ses prédécesseurs. La bataille du véhicule autonome va reprendre sur de nouvelles bases entre Uber et Google.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.