Qualcomm: Broadcom relève son offre

Apple pourrait bien profiter de l’OPA de Broadcom sur Qualcomm

Apple pourrait bien profiter de l’OPA de Broadcom sur Qualcomm

Le spécialiste américain des puces devait rencontrer ses conseillers dimanche pour finaliser une offre qui valoriserait Qualcomm entre 80 et 82 dollars par action, selon deux sources.

Moins connus que AMD ou Nvidia alors qu'il pèsent bien plus lourd, Qualcomm et Broadcom sont pourtant des géants des semi-conducteurs dont les processeurs et autres puces (CPU, SoC, etc.) équipent aussi bien les téléphones mobiles que les téléviseurs, les boxs internet, les automobiles, etc. En rachetant Qualcomm, le nouveau Broadcom deviendrait le n°3 des semi-conducteurs derrière Intel et Samsung, qui a récemment ravi sa couronne de numéro 1 à Intel. Une opération dont rêve le groupe singapourien du milliardaire Hock Tan, et pour laquelle il a déjà mis sur la table un chèque de 130 milliards de dollars en novembre dernier.

Des civils souffrent d'asphyxie — Bombardements en Syrie
C'est là, dans la province d'Idleb, que les troupes de Bachar Al-Assad appuyées par l'aviation de Vladimir Poutine luttent contre le groupe djihadiste Hayat Tahrir al-Cham.

Randall Schwerdorffer, vivement critiqué, s'explique — Meurtre d'Alexia
Jean-Marc Florand réclame donc que l'ADN du suicidé soit comparé aux traces d'ADN retrouvées près du corps de la jeune femme. Il utilise tout d'abord le téléphone de son épouse pour envoyer un message à ses beaux-parents, se faisant passer pour elle.

Les prix augmentent de 0,87 à 2,04% — Péages
Les propriétaires qui louent des appartements meublés ont jusqu'à aujourd'hui pour indiquer au fisc leur régime fiscal. Versée par l'Etat, l'aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique (VAE) sera désormais plus difficile à obtenir.

NEW YORK, 5 février (Reuters) - Broadcom devrait dévoiler ce lundi une offre améliorée sur Qualcomm, qui devrait atteindre environ 120 milliards de dollars (96 milliards d'euros), a-t-on appris de sources proches du dossier. Le conseil d'administration de Qualcomm estimait cette proposition sous-évaluée. Broadcom a précisé que son offre de rachat de Qualcomm était indépendante de l'acquisition de NXP, que celle-ci arrive à son terme ou non. Elle est supérieure de 50% par rapport à la cotation de Qualcomm le 2 novembre, jour de la première proposition.

Elle intervient quelques semaines avant l'assemblée des actionnaires de Qualcomm prévue pour le 6 mars. Soit 18 milliards de plus que l'offre de novembre 2017, refusée alors par Qualcomm. Car depuis trois mois, la direction de Qualcomm ne veut rien entendre et reste déterminée à sortir des affaires dans lesquelles l'entreprise est embarquée pour permettre à sa valorisation de retrouver un niveau plus en phase avec son activité réelle.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.