Tariq Ramadan placé en garde à vue — Enquête pour viol

Tariq Ramadan persona non grata au Qatar

Tariq Ramadan persona non grata au Qatar

Tariq Ramadan est visé par une enquête préliminaire pour viol. Selon son avocat suisse, Marc Bonnant, contacté par Reuters, "c'est de France qu'il s'est rendu spontanément et non sous la contrainte" à cette convocation. Entendu présentement par les enquêteurs de la 2e DPJ de la police parisienne, le petit-fils d'Assane El Banna du nom du fondateur des "Frères musulmans" risque d'être mis en examen.

Une accusation rejetée par Tariq Ramadan, qui a porté plainte pour "dénonciation calomnieuse".

La seconde plainte a été déposée par une autre dame dont l'identité n'a pas encore été révélée.

L'intellectuel Suisse âgé de 55 ans est accusé de viol, par deux femmes dont une ancienne salafiste aujourd'hui militante féministe et laïque.

Avant même que n'éclate le scandale, Tariq Ramadan n'était déjà plus en odeur de sainteté à Doha.

Sara Zghoul : Le mannequin retrouvé décapité et démembré dans une voiture
Selon les premiers éléments du rapport, celui-ci aurait été retrouvé errant dans un bois, avant d'être transporté à l'hôpital. Il aurait tenté de se suicider en s'ouvrant les veines et se tranchant la gorge juste après les faits.

Grève du personnel à l'Ehpad d'Harcourt
Ils demandent aussi " une amélioration des rémunérations et des carrières, ainsi que des moyens pour leurs établissements ". Dans le Sud-Ouest, des piquets de grève seront notamment installés devant 25 établissements publics et privés de Gironde.

¡Así se conmovió Shakira al ganar el Grammy
Pérez había conseguido dos, de los nueve Latin Grammy a los que aspiraba por Residente . No obstante, "estoy contento de ganar esto; ayuda".

Les avocats français de Tariq Ramadan ont pour leur part refusé de faire le moindre commentaire.

Placé en garde à vue ce mercredi matin, le prédicateur pourrait être confronté à une des plaignantes.

Elle a justifié cette décision par la volonté de permettre au professeur d'études islamiques contemporaines de "répondre aux sérieuses allégations formulées contre lui". Le quinquagénaire dément catégoriquement ces accusations depuis le début de l'affaire.

L'université britannique d'Oxford avait annoncé en novembre sa suspension avec effet immédiat. Confronté à une réelle baisse de sa popularité dans les banlieues françaises en raison de se sliens avec une monarchie pétrolière et son train de vie de nanti, l'islamologue avait tendance à prendre ses distances - du moins dans la presse - avec le Qatar.

En avril 2017, le ministère de l'Intérieur avait décidé d'expulser de France son frère aîné, Hani Ramadan, estimant qu'il faisait peser une menace grave sur l'ordre public.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.