Une liste accable des responsables russes accusés d'ingérence — USA

Poutine

Poutine

La publication par le département du Trésor d'une liste de plus de 200 noms a laissé les élites russes perplexes, partagées entre ironie et colère face à ce nouvel épisode des accrocs quasi-quotidiens entre Moscou et Washington.

Il s'est voulu ironique sur le caractère très large de cette liste, dont il apparaît au final comme le grand absent: "C'est vexant", a-t-il dit.

"C'est doublement difficile quand le sport se trouve mélangé avec des événements étrangers, des circonstances, la politique et autres", a souligné le président russe, venu rencontrer des joueurs de hockey russes.

Selon le rapport dirigé par le Congrès, la liste comprendrait 96 hommes d'affaires dont la fortune dépasse le milliard de dollars. Et il assuré ne pas vouloir "aggraver la situation" en relançant la guerre des sanctions. Nous étions prêts à prendre des mesures de représailles, assez sérieuses.

Jagr quitte Calgary et rentre chez lui, à Kladno — NHL
C'est avec les Calgary Flames qu'il évolue cette saison, pour des statistiques faméliques: un but et six assistances. L'attaquant de 45 ans pourra ainsi poursuivre sa carrière en Europe, peut-être même à Kladno dans son pays natal.

¡Así se conmovió Shakira al ganar el Grammy
Pérez había conseguido dos, de los nueve Latin Grammy a los que aspiraba por Residente . No obstante, "estoy contento de ganar esto; ayuda".

Himalaya : l'alpiniste Elisabeth Revol sauvée in extremis
Selon les organisateurs de cette expédition, Mme Revol a envoyé des messages alarmistes concernant le sort de M. Mackiewicz. "C'est une tragédie." L'alpiniste polonais souffre de gelures et d'ophtalmie des neiges.

Vladimir Poutine a demandé pardon ce 31 janvier 2018 aux sportifs russes exclus des prochains Jeux olympiques de Pyeongchang, regrettant de ne pas avoir réussi à les "protéger" mieux dans le cadre des accusations de dopage du Comité international olympique (CIO).

Amené à commenter ces manifestations qui interviennent à moins de deux mois de la présidentielle et ont donné lieu à 350 arrestations, le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov a rejeté tout signe de baisse de popularité du président russe, au pouvoir depuis plus de 18 ans.

Le président russe Vladimir Poutine a qualifié mardi d'"imbécile" qu'il faut "mettre en prison" Grigori Rodtchenkov, qui l'a accusé d'avoir joué un rôle crucial dans le dopage institutionnalisé mis en place en Russie. Par conséquent, aucune de ces informations ne peut être reproduite, modifiée, rediffusée, traduite, exploitée commercialement ou réutilisée de quelque manière que ce soit sans l'accord préalable écrit de l'AFP.

Recommended News

We are pleased to provide this opportunity to share information, experiences and observations about what's in the news.
Some of the comments may be reprinted elsewhere in the site or in the newspaper.
Thank you for taking the time to offer your thoughts.