Maroc : Revue de la presse hebdomadaire

Le dernier rapport du Secrétaire général de l'ONU sur le Sahara, le 6ème Salon International de l'Agriculture de Meknès et la question du logement social, sont les principaux thèmes retenus cette semaine par la presse hebdomadaire.

S'agissant du dernier rapport du secrétaire général de l'ONU sur le Sahara, +Maroc Hebdo International+ écrit que dans son rapport, Ban Ki-moon "a fait justice d'un certain nombre de faits de propagande entretenus et amplifiés par Alger et des pays qui en sont proches".

Par ce rapport, M. Ban "apporte un démenti clair et sans ambiguïté à l'argumentaire fallacieux nourri" par les adversaires de l'intégrité territoriale du Royaume, souligne l'hebdomadaire.

"Autre échec d'Alger et du polisario et de leurs soutiens : la non-extension du mandat de la MINURSO, que les parties hostiles au Royaume ont fait de l'élargissement de la mission leur cheval de bataille", ajoute la publication.

Pour ce qui est du Salon International de l'Agriculture de Meknès (SIAM), prévu du 27 avril au 1er mai à Meknès, +Finances News Hebdo+ écrit que "six ans après son lancement, le SIAM s'est imposé comme une manifestation nationale de grande importance" et comme "un rendez-vous annuel incontournable aussi bien pour les professionnels que pour les opérateurs économiques qui profitent de l'afflux massif du public".

"Le SIAM n'est pas uniquement un lieu d'exposition de produits et de services, c'est aussi un lieu idéal d'échange d'expériences et de discussions entre opérateurs marocains et étrangers", ajoute la publication, relevant que même les Assises de l'agriculture, qui précèderont le SIAM, et qui ont pour thème cette année "Commercialisation des produits agricoles: servir l'agriculteur, servir le consommateur", représente aussi une occasion propice pour mettre en valeur les réalisations du Maroc dans cette activité, surtout dans le cadre du Plan Maroc vert.

"Le SIAM et les Assises de l'agriculture sont deux manifestations qui donnent de la visibilité sur le secteur, mais qui doivent surtout permettre d'engager des actions concrètes visant à le développer davantage", estime l'hebdomadaire.

+La Vie Eco+ s'intéresse, pour sa part, au secteur du logement social, soulignant l'engagement important des promoteurs immobiliers dans ce domaine, qu'ils soient du secteur public ou privé.

"228 conventions ont été déjà visées par les ministères de l'Habitat et des Finances pour la réalisation de plus de 668.000 logements sociaux, a déclaré le ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de l'aménagement de l'espace, M. Ahmed Taoufiq Hejira dans un entretien publié par +La Vie Eco+, ajoutant qu'"avec la grande mobilisation du Royaume, le déficit en logement estimé en 2010 à 608.000 ménages urbains, qui n'habitent pas convenablement, peut être réduit à 400.000 unités en 2020".

"113.200 logements sociaux sont autorisés à ce jour. 77.500 de ces logements sont déjà en chantier. C'est un démarrage qui dépasse réellement nos prévisions et qui booste tout le secteur immobilier", a souligné M. Hejira, affirmant que "80 pc des projets mis en chantier concernent le secteur privé".

Le ministre a, en outre, fait savoir que "les retombées attendues des projets de logements sociaux ne se limitent pas au seul secteur du BTP, elles touchent bien d'autres domaines".

"Sur la base de la réalisation de 400.000 logements à l'horizon 2015, ce sont 125.000 emplois directs supplémentaires qui seront créés pour un investissement de 80 MMDH", a-t-il précisé à l'hebdomadaire.

MAP